PRIX RUSSOLO 2016 : SIMÓN PÉREZ
POUR LA PIECE SONORE « GRATIS »

PRIX RUSSOLO DU PUBLIC 2016 : LEO PACQUELET
POUR LE FILM « EXCROISSANCE »

« Excroissance est un film qui met en scène un homme et une femme en itinérance vers un paysage sauvage de bord de mer. Désespérés par ce réel qui leur est inaccessible, les deux personnages vont alors faire route ensemble vers un paysage fantasmé à travers une mystérieuse surface tumultueuse qui se situe à fleur de peau entre les omoplates du jeune homme.
Ce film est nourri de questionnements sur l’essence même d’un voyage. Je m’interroge sur les raisons qui nous poussent à partir pour un réel bien souvent pré-mâché et que l’on croit davantage accessible en allant vite et loin alors qu’il pourrait être à portée de nos pas, inscrit dans la lenteur de notre corps, dans sa fragilité et sa force autonomes. »

SÉLECTION
Camille Benarab-Lopez – Deep surface
Sténopés, 2016
Vincent Guiot – Medb
Pièce sonore, 2016, 8’15
Lea Tania Lo Cicero – One Voice
Pièce sonore, 2016, 9’03
Nicolas Marty – Je vois des oiseaux qui se noient. Un peu.
Pièce sonore, 2016, 10’30
Leo Pacquelet – Excroissance
Film, 2015, 14’40
Eric Parren – Drifting
Film, 2016, 13’38
Simón Pérez – Gratis
Pièce sonore, 2016, 7’30
Ravi Shardja – 3 vestiges d’Elka
Installation, 2016
Julie Semoroz – Astral Disaster
Pièce sonore, 2016, 29’24

JURY
Loïse Bulot, Florent Colautti, Marios Joannou Elia, Nick Elia, Sina Fallahzadeh, Lee Fraser, Jullian Hoff, Sergy Khismatov, Yota Kobayashi, Hayashi Kyohei, Salem Osamah, Hasan Abdel Majid, Théo Martelet, John Nichols III, Carlos David, Perales Cejudo, Paul Ramage, Allessandro Ratoci, Cendrine Robelin

SÉLECTIONNEURS
Philippe Blanchard, Tanoa Despland, Jean-Pierre Girard, Pierre Jolivet, Maxence Layet, Joachim Montessuis, Gabin Noir, Horia Cosmin Samoïla, Dmitry Vasilyev

PARTENAIRES
Ville d’Annecy, Bruit de la neige, CMMAS, Conseil général de Haute Savoie, Experimental Studio Bratislava, imagespassages, La ferme de la Serraz, Monochrome Vision, Moscow State Conservatory, NCAD, ORBS, La plaque tournante, Région Auvergne Rhône-Alpes, SACEM, Zones Refuges

VILLES ET LIEUX DE PRÉSENTATION
France : Annecy – 17/12/16 – Annonce des Prix
FabriC
/ Ritournelle
Slovaquie : Nitra – 22/11/16

Constantine the Philosopher University – Music Pavilion
France : Annecy – 02/11/16
Théâtre de l’Échange
Irlande : Dublin – 21/10/16
National College of Art and Design – Harry Clarke Theatre
Russie : Moscou – 07/10/16
Moscow State Conservatory – Center for Electroacoustic Music
Allemagne : Berlin – 29/08/16
La Plaque Tournante
Mexique : Mexico – 21/07/16
Centro Mexicano para la Música y Artes Sonoras


LE PRIX RUSSOLO À LA RECHERCHE DE L’IMMATÉRIEL
Depuis sa création en 1979, le Prix Russolo explore les nouveaux territoires sonores ouverts par les recherches interfaces du compositeur, peintre et philosophe Luigi Russolo (1885-1947).

Personnage clé du renouveau musical du XXe siècle, Luigi Russolo est devenu célèbre en 1913 avec son manifeste L’Art des bruits, qui développe l’idée que tous les sons, et particulièrement ceux issus du monde industriel, ont leur place dans l’orchestration musicale. Il passera de la théorie à la pratique en développant de nombreuses machines sonores comme les fameux bruiteurs Intonarumori ou le Russolophone, un synthétiseur avant l’heure, et inventera la musique bruitiste, préfigurant la musique concrète, électronique et data actuelle. Dès le départ Russolo cherchera à atteindre des états supérieurs de conscience par l’image ou le son, c’est dans cette continuité que le Prix Russolo 2016 ouvre son champ de recherche, à partir de cette 30e édition, à l’ensemble des pratiques artistiques (musique, cinéma, performance, installation,…) rendant visible ou audible l’immatériel.

agenda16
capture-decran-2016-10-29-a-22-05-03